L'Iran est toujours pour une détente des relations dans la péninsule coréenne

Téhéran, 28 janvier, IRNA- La République islamique d'Iran cherche toujours la baisse de tensions dans la péninsule coréenne et la normalisation des relations entre les deux pays, a déclaré le ministère iranien des Affaires étrangères.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, salue la rencontre entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in qui pourrait aboutir à réduire des tensions.

Selon lui, l'Iran a qualifié les récents développements positifs dans la péninsule coréenne comme une action responsable qui pourrait contribuer à maintenir une paix et une sécurité durables dans la région et dans le monde.

« L'Iran va poursuivre la politique permanente de s'opposer à la production, au maintien et à l'utilisation d'armes de destruction massive», a-t-il dit avant d'ajouter: « Nous soutenons toute tentative visant à libérer le monde de ce type d'armes».

L'Iran estime que le nouveau chapitre historique de l'élimination des tensions dans la péninsule coréenne devrait être poursuivi de manière intelligente, bilatérale et sans interventions et provocations transrégionales, a indiqué Qasemi.

Concernant à l'approche récente du président américain et le non-respect des engagements internationaux par les Etats-Unis, le diplomate iranien a déclaré que l'expérience de quarante ans de l'Iran, en particulier son récent accord sur le nucléaire, connu sous le nom de plan d'action global commun (PAGC) démontre que les États-Unis ne sont pas un acteur fiable et engagé.

«Car, les États-Unis n'étaient pas qualifiés pour participer aux équations et aux relations entre les pays», a-t-il dit.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench