L'Iran va créer 4 centres de recherche sur les cellules souches à l'étranger

Semnan, 30 avril, IRNA - Afin de transférer les dernières technologies, l'Iran va établir quatre centres en Irak, à Oman, en Azerbaïdjan et en Syrie, a déclaré dimanche le directeur général de l'Institut Royan.

«Les quatre centres seront inaugurés d'ici la fin de l'année iranienne actuelle (20 mars 2019)», a déclaré Morteza Zarrabi lors d'une conférence de presse.

Il a également dit qu'un centre est déjà actif à Sulaymaniyah, en Irak.

Il a ajouté que la technologie de séparation et de stockage des cellules souches est complètement native en Iran et que l'Iran peut l'exporter vers les pays voisins.

Royan Institute est un organisme public à but non lucratif affilié au Centre académique pour l'éducation, la culture et la recherche (CAECR). Il a été fondé en 1991 par le regretté Dr. Saeid Kazemi Ashtiani comme institut de recherche sur les traitements de fertilité et de biomédecine.

En 1998, l'institut a été approuvé par le Ministère de la Santé en tant que Centre de Recherche Cellulaire. Maintenant, l'institut agit en tant que leader de la recherche sur les cellules souches et aussi l'une des meilleures cliniques pour le traitement de l'infertilité. Il compte 46 membres scientifiques et 186 techniciens de laboratoire.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench