19 juin 2018 à 08:37
Code d'info: 82946239
0 Persons
La Suisse et l'Iran cherchent à maintenir des liens profonds

Téhéran, 19 juin, IRNA - Le gouvernement suisse dans un communiquéa a qualifié lundi Téhéran de principal partenaire politique et économique de Berne, affirmant que les relations bilatérales ont été plus profondes ces dernières années, les deux parties souhaitant poursuivre dans la voie positive.

Le communiqué publié à l'occasion de la prochaine visite du président Hassan Rohani en Suisse a indiqué qu'il devrait se rendre dans le pays les 2 et 3 juillet à l'invitation du Conseil fédéral suisse.

Les présidents des deux pays discuteront des derniers développements du PAGC durant le voyage afin de trouver des moyens de maintenir l'accord et ses résultats et d'assurer la non-prolifération au Moyen-Orient malgré la sortie des États-Unis.

Explorer les possibilités de promouvoir les relations bilatérales malgré la décision de Washington de reprendre les sanctions contre l'Iran, le Moyen-Orient et le Proche-Orient, les intérêts de l'Iran en Iran et les intérêts de l'Iran en Arabie Saoudite et les intérêts de Riyad à Téhéran. Les deux délégations devraient se pencher sur la question, ont précisé les déclarations.

Lors de la visite à Téhéran de l'ancien président suisse Johann Niklaus Schneider-Ammann, une feuille de route a été approuvée pour approfondir les relations bilatérales et engager des négociations régulières dans les domaines économique, financier, des droits de l'homme et de la sûreté nucléaire.

Berne considère la visite de M. Rohani en Suisse comme une occasion de réexaminer la feuille de route, indique le communiqué, ajoutant que plusieurs protocoles d'accord devraient être signés lors de la visite.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench