19 juin 2018 à 13:48
Code d'info: 82946683
0 Persons
La Russie va développer deux champs pétroliers conjoints Iran-Irak

Téhéran, 19 juin, IRNA- Téhéran est en pourparlers avec la compagnie pétrolière russe Gazprom pour développer les champs pétroliers d'Azar et de Changuleh, a annoncé mardi le vice-président de la compagnie pétrolière nationale iranienne.

Malgré les efforts américains pour imposer des sanctions contre l'Iran, la volonté des entreprises étrangères de coopérer avec l'Iran, y compris dans le domaine du développement des champs pétroliers, se poursuit.

Nous nous concentrons sur l'expansion des champs pétroliers dans l'ouest du pays, y compris les champs d'Azadegan et de Yadavaran, a déclaré Gholam Reza Manuchehri, indiquant que les Indiens poursuivent activement le développement du champ gawier Farzad-B dans le Golfe Persique.

Avec la mise en œuvre de ces projets, 400 000 barils seront ajoutés au potentiel de la production des champs.

Il a également déclaré que les projets coûteraient six milliards de dollars, qui seront payés grâce à l'augmentation de la production.

Total a indiqué le mois dernier ne pouvoir poursuivre son projet de développement de Pars du Sud, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, qu'à la condition d'obtenir une dérogation le protégeant contre toute sanction de la part des Etats-Unis après le rétablissement des sanctions contre l'Iran le 8 mai.

L'Iran a donné au groupe français deux mois pour obtenir une exemption, faute de quoi il pourrait être remplacé par le chinois CNPC déjà partenaire du projet.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**