Le porte-parole rejette les rumeurs sur des missiles iraniens envoyés en Irak

Téhéran, 1er septembre, IRNA - Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Bahram Qasemi a catégoriquement rejeté samedi les rumeurs selon lesquelles des missiles fabriqués en Iran seraient expédiés en Irak et a qualifié cette accusation de «fabriquée et absurde».

Le mensonge diffusé par certains médias sur l'envoi de missiles fabriqués en Iran vers l'Irak est totalement dénué de pertinence et sans fondement, a-t-il déclaré.

Ces nouvelles ne font que provoquer la panique parmi les pays de la région et sont conformes à leur politique de propagation de l’Iranophobie, a déclaré Qasemi.

Ils semblent viser principalement les relations extérieures de l’Iran avec ses voisins, a-t-il ajouté.

Les remarques de Qasemi sont venues en réaction à un récent rapport de Reuters alléguant que l’Iran avait donné des missiles balistiques à certains groupes tribaux en Irak et développait la capacité d'en construire davantage là-bas.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench