La priorité de l'OANA consiste à affronter la guerre médiatique menée par l'Occident

Damas, 2 septembre, IRNA- Le directeur de l'agence de presse arabe syrienne, Abdul rahim Ahmd a déclaré que la première priorité des les États membres de l'Organisation des agences de presse Asie-Pacifique (OANA) consistait à défendre les droits des États membres et à affronter la guerre médiatique menée par l'Occident.

Dans une interview avec l’agence de presse de la République islamique (IRNA), Abdul rahim Ahmd a déclaré que sans aucun doute, l'OANA est une organisation qui avait réuni toutes les agences de presse de l'Asie-Pacifique visant à défendre les droits des États membres et à affronter la guerre médiatique menée par l'Occident.

La transmission complète des nouvelles concernant les évolutions de la guerre contre le Daech en Syrie est un exemple flagrant du fonctionnement efficace des agences membres de l'OANA, selon lui.

Tous les membres de l'OANA devraient créer conjointement un secrétariat permanent pour cette organisation dans un des pays membre afin que les membres puissent soumettre des commentaires et traiter d'éventuels problèmes ou dommages lors de réunions futures, a-t-il conseillé.

«Cela pourrait aider à la solidarité des membres tout au long de l'année.»

Insistant sur la formation des membres de l'OANA par des outils scientifiques et pratiques, il a ajouté que les membres pourraient bénéficier de la capacité de la faculté de journalisme de l’IRNA qui travaille sous la direction de cette agence.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**