Le chef de l'APP appelle à une meilleure coopération des médias entre les États de l'OANA

Islamabad, 2 septembre, IRNA- Le directeur général de l'Associated Press of Pakistan (APP) a appelé à une coopération renforcée entre les États membres de l'Organisation des agences de presse Asie-Pacifique (OANA) pour le bénéfice de leurs propres citoyens.

La réunion du conseil d'administration de l'Organisation des agences de presse Asie-Pacifique (OANA) devrait avoir lieu le lundi 3 septembre 2018 à Téhéran, la capitale iranienne.

Dans une interview avec l’agence de presse de la République islamique (IRNA), Masood Malik a déclaré que l’OANA jouait un rôle très important pour créer une coordination entre les agences de presse et rassembler les journalistes, notamment dans le contexte politique régional.

«Nous sommes reconnaissants à la direction de l'agence de presse IRNA de nous avoir invités», a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu’il était absolument nécessaire de réunir les agences de presse de divers pays, en particulier les agences de presse de la région, pour qu’elles puissent créer plus d’harmonie entre les masses de leurs pays respectifs. Il a déclaré que l'OANA pouvait jouer un rôle très important pour rassembler les journalistes de divers pays afin d'échanger leurs points de vue et de partager leurs informations.

«Cela jouera un rôle vital pour la paix mondiale et pour le progrès des pays respectifs », a-t-il déclaré.

Répondant à une question, il a déclaré: «Nous devons créer la compréhension et éliminer les malentendus qui se produisent dans différents pays».

Il a noté que certaines forces dans le monde propagent des choses négatives pour leurs propres intérêts et que ce genre de négativité que nous combattons devrait être combattu et confronté par les organisations de presse comme OANA.

«Malheureusement, pendant longtemps, nous avons vu les médias orientaux mettre en lumière les problèmes mis en évidence par les médias occidentaux. C'est pourquoi le véritable point de vue de la situation n'est pas correctement projeté dans les médias.»
Le chef de l'APP était d'avis que l'Est devrait travailler plus étroitement parce que maintenant le monde a complètement changé et que les priorités des super puissances ont changé selon leurs propres intérêts.

Il a déclaré que l’APP et l’IRNA sont deux organisations sœurs et ont coopéré dans le passé. Nous explorons actuellement différents domaines dans lesquels nous pouvons travailler ensemble.

«Je suis reconnaissant à l’IRNA d'avoir participé à la conférence des agences de presse que nous avons organisée à Islamabad et nous avons beaucoup appris de l'expérience de nos amis», a-t-il déclaré.

Il a déclaré que les voies diplomatiques ne devaient pas être fermées et que l’Iran devait faire son possible pour convaincre le monde de son point de vue. «Il semble que le monde, en particulier les Etats mondiaux, impartiaux et neutres, comprennent le point de vue iranien», a-t-il ajouté.

Le responsable de l’APP a poursuivi en disant que les Etats-Unis devraient également revoir leur politique à l’égard de l’Iran, ajoutant: «Je pense que si les Etats-Unis et d’autres pays peuvent devenir une puissance nucléaire, l’Iran a le même droit d’acquérir cette technologie à des fins pacifiques.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**