Zarif défend la position actuelle de la diplomatie étrangère du gouvernement devant le Majlis

Téhéran, 2 septembre, IRNA - La diplomatie ne signifie pas que vous devez annuler votre voyage dans un pays pour un groupe terroriste détesté. Bien sûr, nous avons déclaré notre position à ce sujet au gouvernement français, a déclaré dimanche le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, devant les parlementaires iraniens.

Zarif a assisté à la séance publique du Majlis (Parlement iranien) pour répondre à trois questions de Javad Karimi Ghoddoosi, le représentant de Mashhad.

Première question de Karimi Ghoddosi:

«Pourquoi avez-vous voyagé en France sans aucune estimation des services de renseignement et de sécurité alors que le groupe terroriste Mujahedin Khalq Organisation (OMK) et d'autres ennemis de la République islamique se réunissaient à Paris?»

Zarif a répondu: «Malheureusement, depuis que le nom de MKO a été retiré de la liste des organisations terroristes il y a environ 10 ans, ils ont tenu une réunion annuelle à Paris et nous considérons que cette réunion est un acte hostile de l'Occident contre l'Iran.»

Le ministre iranien des Affaires étrangères a ajouté que Téhéran considérait cette réunion annuelle comme un soutien inacceptable au terrorisme et qu’il avait maintes fois déclaré sa position au gouvernement français.

«Lors de la conversation téléphonique que j'ai eu hier avec le ministre français des Affaires étrangères, j'ai répété explicitement la même chose», a-t-il déclaré.

Zarif a ajouté que l'Iran maintient ses relations avec le gouvernement français selon les ordres politiques de la République islamique d'Iran.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a poursuivi en affirmant que la présence du MKO en France n’était pas le seul problème de l’Iran avec la France et que le soutien au régime sioniste, aux groupes terroristes en Syrie et à l’infanticide de l’Arabie montrent des points de vue différents.

«Grâce à la diplomatie, nous avons pu isoler les Etats-Unis dans le monde et montrer que notre peuple est logique et que les Etats-Unis, le régime sioniste et les terroristes sont des hors-la-loi contre la communauté internationale», a déclaré Zarif.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench