La capacité de coopération des membres de l'OANA est une opportunité pour défendre les droits réels des nations

Téhéran, 2 septembre, IRNA - Zia Hashemi, directeur général de l’agence de presse de la République islamique d’Iran (IRNA), a décrit la coopération dans le cadre de les réalités existantes des États membres.

Avant la 43ème réunion du comité exécutif de l’OANA à Téhéran, Hashemi a rencontré dimanche le directeur général de l’agence de presse (QNA) et la délégation l'accompagnant à l’IRNA dimanche pour évoquer la coopération entre l'IRNA et le Qatar au cours des quarante dernières années. «L'activité de l'IRNA à Doha a fourni une bonne opportunité pour le développement de la coopération dans les médias entre les deux pays et nous n'avons aucune limite pour le développement de ces interactions».

Il a rappelé la signature du protocole d'accord entre l'IRNA et QNA il y a 18 ans, et a souligné: «Nous allons renouveler le mémorandum existant et plusieurs réunions entre les responsables des deux agences de presse ont eu lieu au cours de cette période. nous allons mettre à jour les dispositions du mémorandum lors de cette réunion.»

Hashemi a exprimé son désir de refléter davantage de nouvelles de QNA sur le site Web de l'RNA et d'échanger des nouvelles avec QNA et de communiquer davantage avec le public de ce média arabe.

Il a ajouté que le centre de formation de l'IRNA avait une bonne capacité à former des journalistes dans la région, ajoutant que l'IRNA s'était récemment lancée dans de sérieuses activités multimédias et que le secteur de la recherche pouvait être un atout précieux pour servir la coopération mutuelle entre l'Iran et le Qatar dans le domaine de la recherche stratégique.

Le directeur général de l'IRNA a décrit l’agence de presse officielle du Qatar comme l’un des membres éminents de l’OANA et a déclaré: «Lundi, nous assistons à une réunion des membres du comité exécutif de l’OANA à Téhéran. des directeurs d'agences de presse avec lesquels nous avons une proximité culturelle plus étroite, notamment le Qatar, l'Irak et la Syrie, et ces membres seront également présents à la réunion du conseil d'administration. »

Il a décrit la réunion de l'OANA comme une opportunité pour les pays exposés aux attaques des médias du monde entier et a déclaré: «Notre pays est maintenant confronté à de graves crises médiatiques, en dehors des agressions politiques et économiques, et le Qatar a également une grande expérience à cet égard.»

«Lorsque vous avez rencontré des sanctions de la part des pays voisins, une vague de sympathie a été créée parmi le peuple iranien envers le peuple qatarien, et l'intimité de la population des deux pays s'est clairement manifestée», a déclaré M. Hashemi.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench