2 sept. 2018 à 23:11
Code d'info: 83020706
0 Persons
L’OANA, facteur synergique pour les agences de presse propres

New Delhi, 2 septembre, IRNA - Le rédacteur en chef de l’agence de presse officielle indienne (PTA) a déclaré que l’Organisation des agences de presse Asie-Pacifique (OANA) pouvait être un facteur synergique pour les agences de presse.

Vijey Joshi a fait cette déclaration dans une interview avec l’agence de presse de la République islamique d’Iran (IRNA) sur l’importance de l’OANA et des agences de presse régionales affiliées, sous le couvert d’une puissante institution

Faisant référence au fait que la plupart des médias mondiaux sont dominés par des agences de presse américaines et européennes, il a souligné qu’il était important que les médias locaux et de taille réduite puissent refléter les récits de leur pays avec leur propre voix. la coopération des agences de presse d'autres pays ayant une approche similaire est importante.

«L’un des défis les plus importants de la collecte d’informations est que les petites agences de presse ne disposent pas de ressources suffisantes pour couvrir l’information mondiale. Par exemple, si nous voulons couvrir les nouvelles de l’Iran, nous dépendons des médias occidentaux. Cela signifie recevoir des nouvelles avec le point de vue et la politique des agences de presse occidentales, en ignorant l'Inde, l'Iran ou l'Asie. Par conséquent, je pense que l’OANA est une plateforme importante qui peut aider à échanger plus de nouvelles entre les agences de presse. »

«L'échange de nouvelles est un domaine de collaboration, l'un des domaines clés de la coopération», le journaliste indien qui travaille depuis de nombreuses années en dehors de l'Inde sur les principaux domaines de coopération entre les agences de presse anciennes et leurs défis en Asie. Les questions importantes dans les agences de presse nationales sont qu’elles sont des agences de presse d’Etat et qu’elles sont donc pro-gouvernementales et peuvent être biaisées dans leurs nouvelles alors que les nouvelles devraient être complètement neutres et équitables, a souligné Joshi.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench