L'OANA peut améliorer la solidarité entre les nations et les gouvernements

Téhéran, 3 septembre, IRNA- Le ministre iranien de la Culture et de l'Orientation islamique a déclaré que l’OANA pourrait accroître la convergence et la coopération régionales et internationales dans une plus large mesure et défier les courants médiatiques à sens unique et biaisée, ou du moins réduire ses effets.

Seyed Abbas Salehi, lors de la 43ème réunion du comité exécutif de l’Organisation des agences de presse de l’Asie et du Pacifique (OANA) lundi à Téhéran, a déclaré que la République islamique d’Iran, hôte de la réunion, était déterminée à utiliser son expérience et son potentiel pour renforcer cette organisation afin que la diffusion des informations authentiques puisse remplacer la diffusion des informations à sens unique et biaisée.

Il ne fait aucun doute que la culture, en tant qu’instrument influent et puissant, est devenue une diplomatie efficace et a acquis des fonctions et une efficacité politiques et sociales en plus de ses effets culturels, a ajouté le ministre.

En fait, les potentialités culturelles et les succès des pays sont utilisés dans les scènes politiques et internationales comme un avantage et la diplomatie des médias a un effet remarquable à cet égard, selon lui.

«Cependant, il semble que transformer l'OANA en une organisation efficace nécessite un nouvel agenda basé sur de nouvelles approches médiatiques.

En tant qu’organisation indépendante et à but précis, l’OANA non seulement en tant que coalition avec un agenda spécifique, mais aussi en tant qu’organisation en quête de développement, peut être décisive dans le domaine de la communication à l’ère de l’information.», a-t-il précisé.

«Nous vivons à une époque où les médias doivent se redéfinir et se réévaluer pour ne pas être à la traîne des sciences et de la technologie. Par conséquent, la réorganisation des mécanismes basés sur la nouvelle atmosphère du monde de la communication et des réseaux sociaux est une nécessité inévitable.»

La diplomatie publique et la diplomatie culturelle en font partie dans le monde moderne. Avec la diplomatie culturelle, les capacités et les succès des pays sont utilisés comme un avantage sur la scène politique et internationale, a-t-il dit ajoutant: «La diplomatie culturelle est un processus influent dans lequel les cultures des nations sont présentées à d’autres pays et les différentes caractéristiques culturelles des nations sont promues à différents niveaux.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**