3 sept. 2018 à 17:28
Code d'info: 83021636
0 Persons
La réunion de l'OANA à Téhéran a pris fin

Téhéran, 3 septembre, IRNA- La 43ème réunion du Comité exécutif de l’Organisation des agences de presse de l’Asie et du Pacifique (OANA) a officiellement mis fin à ses travaux lundi après-midi à Téhéran. La volonté de l'IRNA d'assumer la prochaine présidence de l'organisation après l'agence sud-coréenne Yonhap a été bien accueille par les participants.

Les directeurs et les hauts fonctionnaires de 18 agences de presse provenant de la Russie, de la République d'Azerbaïdjan, de la Chine, du Qatar, de la Turquie, d'Oman, de la Mongolie, de la Corée du Sud, du Kazakhstan, du Japon, de l'Indonésie, de la Malaisie, de l'Irak, de la Syrie, du Liban, de la Bulgarie ainsi que de l'agence de presse iranienne Mehr ont assisté à la réunion.

Zia Hashemi, directeur générale de l'Agence de presse de la République islamique (IRNA), a tenu le discours inaugural de l'événement. Le ministre iranien de la Culture et des Orientations islamiques, Abbas Salehi, était le suivant à prendre la parole à la réunion de l’OANA et le troisième était le président de l’OANA, Aslan Aslanov.

OANA a été fondée en 1961 dans le but de faciliter la diffusion d'informations dans la région, avec le soutien de l'entité culturelle des Nations Unies, l'UNESCO.

L'organisation couvrant les deux tiers de la population mondiale compte aujourd'hui 44 membres originaires de 35 pays d'Asie et d'Océanie.

L'Iran, en tant que membre de longue date, était le président en rotation en 1997-2000.

La période a été suivie d'un mandat de vice-présidence jusqu'en 2016. Le pays est désormais membre du conseil exécutif de l'OANA.
Lors de la réunion de Téhéran lundi, la Corée du Sud devrait assumer la présidence tournante pour les trois prochaines années.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**