L’approche de l'UE vis-à-vis de l'Iran est inappropriée

Téhéran, 4 septembre, IRNA - L’Europe, bien qu’elle ait annoncé qu’elle n’abandonnera pas l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, n’a apparemment pas réussi à prendre les bonnes décisions en soulevant les problèmes de missiles iraniens, a déclaré mardi le président de l’Assemblée.

«L’Iran a souscrit à tous ses engagements concernant l’accord sur le nucléaire, officiellement connu sous le nom de Plan d’action global commun», a déclaré l’ayatollah Ahmad Jannati lors de la cinquième réunion de la cinquième réunion de l’Assemblée des experts.

«Mais les Etats-Unis n'ont jamais été attachés à l'accord international», a déclaré l'ayatollah Jannati.

Le haut dignitaire religieux iranien a poursuivi en dénonçant la déloyauté de Washington, affirmant qu'il était impossible de s'assoir avec les États-Unis à la table des négociations.

«Le comportement passé des Etats-Unis est assez évident et il est clair que Washington continuera de même à l'avenir», a-t-il déclaré.

Se référant aux propositions de l'UE concernant le PAGC, il a souligné que l'offre européenne avait même suscité des critiques de la part du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

«Selon ce qu'a déclaré le Guide suprême, l'UE devrait démontrer sa bonne volonté», a-t-il déclaré.

«Le Guide suprême a déclaré que personne ni aucun fonctionnaire n'avait le droit d'engager des discussions avec eux», a déclaré l'ayatollah Jannati, faisant référence au président Donald Trump et aux responsables de son administration.

Il a ajouté qu'en offrant de négocier avec Téhéran sans aucune condition, le président Trump cherche encore une fois à tromper le peuple iranien.

Il a également appelé le président Hassan Rohani et son équipe, qui devraient se rendre à New York pour participer à la réunion annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies, à prêter attention à ce que le Guide suprême a prescrit.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench