5 sept. 2018 à 09:09
Code d'info: 83023239
0 Persons
La rencontre d'Astana sur la Syrie très prometteuse

Téhéran, 5 septembre, IRNA - Le ministre adjoint des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a déclaré mardi que les négociations d’Astana entre la République islamique d’Iran, la Turquie et la Russie progressaient de manière très prometteuse dans la lutte contre le terrorisme et la réduction des tensions.

Araqchi a fait ces déclarations dans un discours télévisé mardi sur les résultats des négociations d'Astana.

C’est au cours des deux ou trois dernières années que les pourparlers d’Astana ont repris grâce à une présence active de l’Iran, de la Turquie et de la Russie, a-t-il ajouté.

Aux côtés des pourparlers d’Astana, «nous avons assisté à la reprise des pourparlers de Genève» dans lesquels les pays occidentaux n’ont pas invité l’Iran, mais le résultat de ces négociations n’a pas porté ses fruits», a-t-il ajouté.

Les pourparlers de Genève se sont révélés être un centre pour les pays qui ont laissé un rôle destructeur en Syrie et ils n’ont épargné aucun effort pour soutenir les terroristes, a-t-il ajouté.

Les pourparlers de Genève ont eu lieu sous la supervision de l’ONU, mais c’est depuis longtemps que nous n’entendons plus parler d’elles, a déclaré Araqchi.

Actuellement, la Syrie traverse une période très sensible alors que des terroristes ont été déracinés dans différentes parties de la Syrie.

Les terroristes ont fusionné avec les civils dans la ville d'Idlib et utilisent les gens comme bouclier humain, a-t-il déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench