7 sept. 2018 à 23:59
Code d'info: 83025858
0 Persons
L'unité, besoin le plus important du monde musulman

Téhéran, 7 septembre, IRNA - Le Guide suprême de la révolution islamique, l’ayatollah Khamenei, a déclaré vendredi que le besoin le plus important du monde musulman aujourd’hui est l’unité entre les pays islamiques.

Lors d'une rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, l'ayatollah Khamenei a déclaré que le besoin le plus important du monde musulman aujourd'hui est la proximité et la synergie entre les pays islamiques: «La proximité et la coopération entre les pays notre région Pour cette raison, le Front d’Arrogance avec les États-Unis en tête est troublé par la coopération et les relations amicales des pays islamiques et la formation d’un pouvoir islamique.»

Il a décrit cette préoccupation comme la raison de l’animosité des Etats-Unis envers les puissants pays islamiques et a ajouté: «La République islamique d’Iran et la Turquie sont deux pays puissants et dignes de la région et partagent les mêmes motivations pour le monde musulman; ainsi, les relations politiques et économiques entre les deux pays devraient se développer».

Le dirigeant de la révolution islamique a évoqué la coopération et les bonnes relations existant entre la République islamique d'Iran et la Turquie depuis l'arrivée au pouvoir du mouvement pro-islam en Turquie et a souligné: «Les points communs devraient être renforcés autant que possible.»

L’ayatollah Khamenei a apprécié les positions prises par Recep Tayyip Erdogan concernant la question de la Birmanie; Se référant ensuite à la question de la Palestine, il a réitéré: «La cause palestinienne est toujours très importante et ne devrait pas être ignorée, même pour une seconde».

Au cours de cette réunion, à laquelle assistait également M. Jahangiri, premier vice-président iranien, le président turc considérait la situation de la région comme critique et espérait que grâce à la coopération entre les pays islamiques, les problèmes de la région seront résolus.

Erdogan considérait le manque de cohérence et d'unité entre les pays islamiques comme la raison derrière la situation actuelle et a déclaré: «En raison du comportement de l'Occident envers les pays islamiques indépendants, la situation est devenue extrêmement sensible. Pour la même raison, la solidarité et la fraternité devraient s'étendre notamment entre la République islamique d'Iran et la Turquie.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench