Téhéran et Moscou ont confiance dans le renforcement d’une coopération sans précédent

Téhéran, 8 septembre, IRNA - Lors d’une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine vendredi, le président Hassan Rohani a déclaré que la confiance mutuelle des deux gouvernements dans le développement de la coopération bilatérale, régionale et internationale était sans précédent.

Se référant aux relations amicales et croissantes entre les deux pays, en particulier ces dernières années, Hassan Rohani a déclaré: «Les relations et la coopération entre l’Iran et la Russie ont heureusement été conformes aux relations stratégiques des deux pays. »

Il s'est félicité de la tenue du troisième sommet Iran-Russie-Turquie sur la crise syrienne, affirmant qu'il y a quelques années, aucun homme politique ne pensait que ces trois pays pourraient jouer un rôle significatif dans cette catastrophe régionale.

Le président Rohani a noté que les pourparlers tripartites entre l'Iran, la Russie et la Turquie peuvent être un bon exemple pour résoudre d'autres problèmes régionaux, ajoutant que la crise syrienne était regrettable. La coopération irano-russe avec le peuple syrien, l'armée et le gouvernement contre le terrorisme est importante.

Il a poursuivi en disant que la coopération entre l’Iran et la Russie dans la lutte contre le terrorisme et la victoire sur le groupe terroriste le plus important et le plus dangereux était non seulement dans l’intérêt du peuple syrien mais également en faveur de toutes les nations du monde.

Le président Rohani a apprécié le rôle de la Russie dans le maintien du PAGC et l'engagement des autres parties dans sa mise en œuvre et a déclaré que malgré le retrait illégal et unilatéral des Etats-Unis de l'accord nucléaire, il espérait que les autres parties continueront de supporter l’accord.

Le président iranien a déclaré qu’il fallait profiter de nouvelles opportunités pour renforcer les relations et promouvoir le multilatéralisme, ajoutant que le développement des relations bancaires et de courtage entre l’Iran et la Russie jouerait un rôle majeur dans le développement des relations commerciales et économiques bilatérales.

Rohani a également souligné les efforts des responsables des deux pays pour accélérer la mise en œuvre des accords et renforcer la coopération dans divers secteurs, notamment l'énergie, les investissements conjoints dans la construction de centrales électriques, les projets ferroviaires et d'infrastructures et les domaines économique, scientifique et technologique.

Le sommet des présidents d'Iran, de Russie et de Turquie s'est tenu vendredi à Téhéran dans le prolongement de la réunion d'Astana tenue au Kazakhstan à la mi-mars.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench