Le système S-300 de l'Iran est plus précis que celui des Russes

Téhéran, 10 septembre, IRNA - Le système S-300 de fabrication iranienne est plus précis que celui de ses homologues russes, a déclaré dimanche le doyen de l’Université suprême de la Défense nationale.

Le système de missiles S-300 et son radar, lanceur et porteur sont tous en construction dans le pays, a déclaré le général de brigade Ahmad Vahidi lors d’une conférence locale dans cette capitale iranienne.

Les Iraniens ont réussi à construire les missiles S-300 en moins de six ans après que les responsables russes aient refusé de les livrer à l’Iran malgré l’accord précédent entre Téhéran et Moscou pour la livraison de missiles S-300, a souligné M. Vahidi.

Se référant au statut régional de l’Iran, M. Vahidi a déclaré: «L’Iran a actuellement le dernier mot en Asie occidentale.»

«Bien que le dialogue iranien ait prévalu sur la région, ce n'est pas après l'hégémonie ou la coercition», a noté le responsable.

En ce qui concerne la situation en Syrie et en Irak, il a déclaré: «Nous ne cherchons pas à dominer ces deux pays. Notre dialogue consiste à sauver l’humanité ».

Se référant aux dernières réalisations scientifiques de l’Iran, Vahidi a déclaré: «Grâce à la ferme volonté de la jeunesse iranienne, aucune porte ne restera fermée à l’Iran. »

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench