11 sept. 2018 à 23:31
Code d'info: 83030632
0 Persons
Zarif attaque les Etats-Unis pour leur «grossièreté»

Téhéran, 11 septembre, IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères a vivement critiqué l’administration américaine pour sa «grossièreté», appelant la communauté internationale à s’y opposer.

Mohammad-Javad Zarif a écrit mardi sur son compte Twitter que «Ce régime américain voyou ne connaît aucune limite», en référence aux récentes menaces de Washington contre la Cour pénale internationale (CPI).

Le conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, a déclaré que Washington ne coopérerait pas avec le tribunal basé à La Haye sur ses crimes de guerre en Afghanistan.

«Quand la communauté internationale dira-t-elle assez, c'est assez et force les Etats-Unis à agir comme un Etat normal?»

Les États-Unis, sous l'administration du président Donald Trump, se sont unilatéralement retirés des accords et organisations internationaux, y compris l'accord nucléaire iranien, l'accord de Paris et l'UNESCO, et ont imposé des sanctions et des guerres économiques à plusieurs pays.

Adotei Akwei d'Amnesty International a critiqué les États-Unis pour leur opposition à l'enquête de la CPI, la qualifiant de «signal dangereux indiquant que les États-Unis sont hostiles aux droits de l'homme et à l'État de droit».

Le refus américain «est une attaque contre des millions de victimes et de survivants qui ont connu les crimes les plus graves en vertu du droit international et qui sapent des décennies de travail révolutionnaire de la communauté internationale pour faire avancer la justice».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench