Les liens avec la Chine et la Russie sont importants pour l'Iran

Pékin, 15 septembre, IRNA- Le renforcement des relations avec la Chine et la Russie revêt une grande importance pour Téhéran, a déclaré l’ancien ministre iranien des Affaires étrangères, ajoutant que les trois pays devaient prendre des initiatives pour résoudre les problèmes résultant du retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire iranien.

La déclaration conjointe des présidents chinois et iranien signée il y a deux ans à Téhéran constitue une bonne base pour renforcer les relations bilatérales et des pourparlers ont eu lieu sur les modalités de mise en œuvre de la déclaration, les chefs du Conseil stratégique iranien sur les relations extérieures, Kamal Kharrazi, a déclaré lors d'une réunion avec les directeurs de l'Université des études internationales de Shanghai.
Kharrazi, ministre iranien des Affaires étrangères du 20 août 1997 au 24 août 2005, se trouve actuellement en Chine pour discuter de questions d’intérêt mutuel avec les hauts responsables chinois.

Par ailleurs, le chef de l’université Yang Jiemian a également fait écho aux remarques de Kharrazi, appelant à des réunions régulières des responsables des deux pays pour mettre en œuvre la déclaration.

«Il y a quarante ans, la révolution islamique en Iran et les réformes en Chine ont jeté les bases du renforcement des relations entre les deux parties, entraînant un renforcement des liens et une augmentation de l'influence régionale des deux pays», a-t-il déclaré.

L’Iran et la Chine devraient connaître leurs avantages stratégiques et les utiliser tout en profitant des expériences des uns et des autres, a déclaré Yang.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**