16 sept. 2018 à 16:29
Code d'info: 83035188
0 Persons
De la science à la richesse

Téhéran, 16 septembre, IRNA- Conformément aux directives du Guide suprême iranien sur la transformation de la menace en opportunités et le développement de l'économie nationale, les entreprises iraniennes axées sur le savoir, sous le soutien du gouvernement et en s'appuyant sur les jeunes experts, se sont lancée dans une démarche de responsabilité pour réaliser cet objectif.

Les entreprises iraniennes du savoir qui, malgré de lourdes sanctions économiques imposées, ont réalisé ces dernières années des progrès remarquable pour le pays se considèrent aujourd'hui comme les modèles réussis dans la transformation de la science à la richesse.

La création d’entreprises du savoir dans les parcs scientifiques et technologiques visant à commercialiser des idées fait partie de l’un des premiers travaux sérieux réalisés dans le pays pour transformer l’innovation en technologie; le fait qui a renforcé davantage le rôle des universitaires dans le développement économique du pays.

Les entreprises fondées sur le savoir visent à créer plus de créativité et des modèles commerciaux qui n’existaient pas auparavant. Elles n'ont pas nécessairement une usine ou une ligne de production.

La croissance dans ce type particulier d’économie ne repose pas sur les matières premières et la vente de ressources naturelles, mais dépend des idées et des innovations ainsi que des nouvelles connaissances issues du secteur universitaire. C'est-à-dire que la connaissance et le savoir sont principales sources de création de valeur ajoutée.

Selon les informations officielles, le nombre de sociétés iraniennes fondées sur le savoir est plus de 3 500 entreprises.

Dans ce contexte, la télévision nationale iranienne diffuse régulièrement des programmes documentaires dans le but d’aider à identifier les entreprises du savoir et leurs activités et produits.

Ces émissions de télévision, en plus d’introduire et de soutenir des produits iraniens de qualité, encouragent les jeunes diplômés des universités à se tourner vers leurs connaissances et leur expertise dans le domaine de la production et de la création d'emplois.

Il est à noté que le gouvernement iranien, dans le but d'encourager et de soutenir les entreprises basées sur le savoir, s'est déclaré engagé à payer des frais de la production et de la diffusion de ces émissions et les entreprises ne paient aucuns frais.

Les entreprises iraniennes fondées sur la connaissance, en plus de stimuler la production nationale, ont joué un rôle important dans la création des opportunités professionnelles de sorte que certaines entreprises et institutions étrangères recherchent à suivre le modèle des entreprises iraniennes fondées sur le savoir.

En Iran, le personnel des entreprises fondées sur le savoir sont majoritairement composées de jeunes diplômés qui, grâce à leurs connaissances, ont créé du travail et de la richesse et ont créé l’espoir et la motivation parmi les diplômés des universités du pays à entrer dans ce domaine et à entreprendre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422*