19 sept. 2018 à 20:12
Code d'info: 83038181
0 Persons
L'Iran rejette les revendications infondées du Maroc

Téhéran, 19 septembre, IRNA - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, a déclaré mardi que les revendications du Maroc étaient dénuées de crédibilité.

Qasemi a tenu ces propos en réaction aux affirmations du ministre marocain des Affaires étrangères concernant les prétendus efforts déployés par l’Iran pour répandre son influence en Afrique et la rupture des relations avec Téhéran.

Les relations de l’Iran avec les pays africains ont toujours été fondées sur le respect mutuel de la souveraineté nationale et l’élargissement des bases communes de coopération, a déclaré Qasemi.

De bonnes relations et des visites en Iran et en Afrique par des responsables iraniens et africains ont bien montré l’approche de la coopération de l’Iran vers des pays importants de cette région, a ajouté le porte-parole.

Il a ajouté que les revendications du ministre marocain des Affaires étrangères, publiées dans l’un des médias néo-conservateurs américains les plus extrémistes et racistes, sont plus conformes à l’administration anti-africaine de la Maison Blanche qu’à un examen réaliste des problèmes africains.

Les relations bilatérales du Maroc avec l’Iran sur une décennie de relations mutuelles montrent que le pays manque de stabilité comportementale dans sa politique étrangère, a déclaré Qasemi.

Dans ses relations avec l'étranger, le Maroc est plus influencé par les pressions exercées par un pays tiers que par la gestion de ses intérêts à long terme, faisant des déclarations hâtives basées sur des allégations dictées par d'autres, a ajouté le responsable.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench