25 sept. 2018 à 12:11
Code d'info: 83043532
0 Persons
Rohani: Bienvenue aux investisseurs turcs en Iran

Téhéran, 25 septembre, IRNA-Téhéran réserve un accueil positif aux investissements turcs en Iran, a déclaré le Président Rohani à l'occasion d'une rencontre avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, en marge de la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York.

«Rien n'empêche l'élargissement et l'approfondissement des coopérations irano-turques», a insisté le Président Rohani.

Les deux dirigeants qui se sont rencontrés lundi soir, heure locale, à New York, ont discuté d'importantes questions bilatérales, régionales et internationales.

Rohani et Erdogan se sont dits pour une coopération bilatérale encore plus élargie, et cela sur tous les plans, au mieux des intérêts des deux pays.

Le Président Rohani a également réitéré sur le fait que les deux voisins régionaux, donnent un réel coup d'accélération à la coopération dont notamment à la mise en œuvre des accords du passé.

«L'Iran réserve un accueil positif aux investisseurs turcs et souhaites avancer dans les projets bilatéraux», a indiqué Rohani.

Le Président iranien n'a pas manqué de remercier son homologue turc pour sa solidarité affichée lors de l'attentat terroriste meurtrier d'Ahvaz, survenu samedi le 22 septembre dans le sud iranien et qui a fait des dizaines de victimes parmi les Iraniens dont des femmes et des enfants.

«Nos deux pays ont su rester unis et l'un à côté de l'autre aux jours difficiles», évoque Rohani pour dire que «ces incidents nous rappelle l'impératif d'une lutte plus déterminée et plus sérieuse.»

S'attardant sur le dossier syrien, Rohani a qualifié d'«importante», la coopération tripartite irano-russo-turque pour la paix en Syrie avant de se dire prêt à aider dans le cadre du trio au règlement de la crise dont notamment dans la région d'Idlib où les terroristes sont toujours actifs.

Pour sa part, le Président Erodgan a réitéré ses condoléances au peuple et au gouvernement iraniens pour la mort tragique d'un nombre d'Iraniens lors de l'attaque terroriste d'Ahvaz.

S'agissant de menace terroriste, Erdogan a insisté sur le fait que «l'enjeu n'est plus le phénomène du terrorisme (exercés par certains groupes armés NDLR).»

«Nous sommes confrontés aujourd'hui aux Etats terroristes», a-t-il prévenu.

Toujours lors de cette rencontre, le Président turc s'est dit pour le renforcement des coopérations Téhéran-Ankara avant d'assurer du soutien de son pays à l'Iran face aux sanctions imposées des Etats-Unis à l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**