Nucléaire iranien: Rohani et Macron soulignent l'importance de préserver l'accord

New York, 26 septembre, IRNA- Les présidents iranien et français, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, se sont rencontrés et ont souligné la nécessité de maintenir l'accord sur le nucléaire iranien et du développement de la coopération économique et bancaire.

La réunion s’est tenue à un moment où les présidents iranien et français lors de leurs discours à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies au début de la journée se sont prononcés contre les politiques de l'administration américaine contre l'accord nucléaire de 2015 conclu entre l'Iran et six puissances mondiales et l'unilatéralisme du pays.

Les deux présidents ont également mis l’accent sur le développement et la consolidation des relations et de la coopération bilatérales, notamment dans les domaines du commerce, de l’économie, des finances et des échanges énergétiques, ainsi que sur la coopération régionale et internationale de Téhéran-Paris.

Le président Rohani a ensuite souligné que le retrait unilatéral des Etats-Unis de l’accord international du PAGC est à l’encontre des règlements et est une action illégale.

Emmanuel Macron a pour sa part déclaré que la France ferra des efforts pour maintenir le PAGC.

Il a ensuite précisé que l’interaction et le dialogue avec l’Iran, en tant qu’un pays efficace dans la région sur la voie de la lutte contre le terrorisme mondial, est très importante. « En développant les coopérations, il faut faire des efforts pour tenir face au terrorisme et à l’unilatéralisme », a-t-il ajouté.

Il n'a pas également manqué de présenter ses condoléance au peuple iranien sur l'attentat terroriste perpétré à Ahvaz au sur de l'Iran.

«Nous devons nous efforcer d'étendre notre coopération contre le terrorisme et l'unilatéralisme dans le monde», a-t-il ajouté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**