Président iranien: Nous resterons dans l'accord qui garantit nos intérêts

New York, 26 septembre, IRNA- Le président iranien Hassan Rohani dans une rencontre avec la première ministre norvégienne a déclaré que tout accord est mutuel et « nous resterons dans un accord tant que nos intérêts seront garantis».

La résolution 2231 du Conseil de sécurité stipule que tous les pays doivent défendre les dispositions de l’accord, et il est très important que le monde ne soit pas indifférent à l'affaiblissement de la résolution par les États-Unis, a déclaré le président Rohani lors d'une rencontre avec Erna Solberg, la première ministre norvégienne mardi à New York.

Faisant référence aux douze rapports de l'AIEA réaffirmant l'engagement respecté par l'Iran à l'accord nucléaire, le président iranien a mis en valeur le rôle de l'Europe dans la préservation du PAGC en tant que garant de la paix et de la sécurité dans le monde entier.

Soulignant que son pays était déterminé à développer et à approfondir les coopérations avec l'Iran, la première ministre norvégienne a déclaré « j'espère que nous pourrons profiter du PAGC comme base du développement des relations.»

«Nous, en tant que membre de l'UE, cherchons également à agir de sorte que les relations avec l'Iran, malgré les sanctions américaines, approfondissent», a-t-elle assuré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**