27 sept. 2018 à 09:50
Code d'info: 83045959
0 Persons
L'Iran exhorte à couper les canaux financiers des terroristes

Téhéran, 27 septembre, IRNA - L’Iran a appelé mercredi à couper les canaux financiers des terroristes et à utiliser les capacités de renseignement et de sécurité communes pour la synergie et la lutte efficace contre le terrorisme.

S'exprimant lors de la première réunion des chefs de la sécurité de la région, le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Ali Shamkhani, a appelé à poursuivre le dialogue et la coopération à haut niveau pour résoudre les problèmes régionaux plus rapidement que l'expansion du terrorisme.

L'architecture de sécurité de la région devrait être définie sur la base des intérêts partagés des pays afin que les puissances étrangères ne puissent pas s'immiscer dans les affaires régionales et que le terrain soit préparé pour faire face à l'unilatéralisme, a déclaré le responsable iranien.

Le secrétariat du Conseil suprême de la sécurité nationale de la République islamique d'Iran a accueilli la réunion du dialogue sur la sécurité régionale à laquelle ont assisté les secrétaires et les conseillers des conseils de sécurité de cinq pays asiatiques.

Lors de la réunion, les moyens de lutter contre le terrorisme, l’extrémisme et les nouvelles menaces qu’ils représentaient en Asie occidentale ont été discutés.

La réunion d’une journée a eu lieu moins d’une semaine après une attaque terroriste meurtrière dans la ville d’Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran, qui a fait 24 morts et de nombreux blessés.

Lors de la réunion, le responsable russe, Patrushev, a salué la création d’un secrétariat permanent pour la réunion régionale des secrétaires et des conseillers de la sécurité nationale, exprimant la volonté de Moscou de contribuer aux mécanismes conjoints.

Il a également noté que la présence militaire américaine en Afghanistan n’avait pas réussi à établir la sécurité et la stabilité dans le pays, mais avait plutôt compliqué la crise en matière de sécurité.

Mohib, le représentant de l'Afghanistan à la réunion, a souligné que son pays était à côté de l'Iran en première ligne de la lutte contre le terrorisme.

Il a également souligné l’importance de la réunion, affirmant que la création d’un groupe de travail conjoint est indispensable pour créer des mécanismes régionaux de lutte contre la menace du terrorisme.

Doval, d’Inde, a déclaré que la réunion contribuerait beaucoup à parvenir à une compréhension commune des menaces et à l’adoption de solutions respectives.

Les terroristes en Asie centrale renforcent leur position grâce aux sources de financement obtenues grâce au commerce de drogues illicites, a-t-il déclaré. Le blocage des circuits financiers des terroristes devrait donc être pris en compte dans la conception de mécanismes permettant de lutter contre ce phénomène.

Le Chinois Deng Jing Wei, en tant que dernier responsable à avoir prononcé un discours lors de la réunion, a appelé à davantage d'efforts de la part des membres pour créer des mécanismes régionaux et des échanges de renseignements sur les terroristes pour faire face à la menace commune.

Il a également déclaré que son pays était prêt à activer l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) pour lutter contre le terrorisme et les groupes extrémistes violents.

Les participants ont également condamné l’attaque terroriste à Ahvaz et ont exprimé leur sympathie envers le gouvernement et le peuple iraniens.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench