1 avr. 2019 à 08:57
Code d'info: 83261411
0 Persons
Kashan, une des belles villes d'Iran à visiter absolument

Téhéran, 1er avril, IRNA- La ville de Kashan, située entre Téhéran et Ispahan, avec ses attractions incontournables, sa culture unique et ses gens formidables est une belle villes iranienne à visiter absolument.

Cette charmante ville tire son nom de la céramique « kashi », dont elle était un important centre de production. Elle est toujours réputée pour son artisanat, notamment en ce qui concerne les tapis de soie qui ont assuré sa prospérité. Située entre Téhéran et Ispahan, Kashan vous séduira par ses paisibles jardins impeccablement tenus, son atmosphère qui tranche avec le désert alentour et la superbe architecture des splendides maisons et ses hammams traditionnels. Vous découvrirez aussi, à 80 km au sud de Kashan, Abyaneh qui est un village dominé par une montagne ocre, où les femmes, vêtues de tenues chatoyantes, présentent un bel aperçu de la vie traditionnelle.

La magnifique mosquée Agha Bozorg est une mosquée historique de Kashan. Le plus beau complexe islamique de Kashan et l’un des meilleurs du milieu du 19e siècle. Elle a été érigée sous l’expertise du maître Ustad Haj Saban-Ali à la fin du 18e siècle. Elle est remarquable pour sa conception, et vous explorerez ses deux grands iwans, l’un en face de la mosquée et l’autre à l’entrée. Flânez dans l’enceinte et vous verrez une cour au milieu qui comprend un jardin avec des arbres et une fontaine. L’iwan a deux minarets avec un dôme de briques. Voici l’occasion pour vous d’apprécier le meilleur de l’architecture islamique !

La superbe maison Borujerdi est aussi un endroit à visiter pour votre plaisir. Elle a été construite en 1857 par l’architecte Ustad Ali Maryam, pour la mariée de Haji Mehdi Borujerdi, un riche marchand. Ici, vous parcourez une belle cour rectangulaire, avec de délicieuses peintures murales du peintre royal Kamal-ol-Molk. Vous admirerez les magnifiques tours de 40 mètres qui aident à refroidir la maison en cas de températures élevées. Vous trouverez trois entrées et toutes les signatures classiques de l’architecture résidentielle traditionnelle persane. C’est une maison construite en 18 ans par 150 artisans ! Un chef-d’œuvre à contempler !

Le jardin Fin, un historique jardin persan. C’est là qu’Amir Kabir, l’Qajarid chancelier, a été assassiné par le tueur en mission du roi Nasereddin. Achevé en 1590, le jardin Fin est le plus ancien existant en Iran. Il a été remarqué par l’UNESCO en 2012. Étendu sur 2,3 hectares, vous découvrirez des bassins, des fontaines et de nombreux cours d’eau tous séduisants. Combiné avec son environnement composé de vieux arbres de cyprès absolument magnifiques, il compte parmi les plus beaux jardins d’Iran. C’est ici aussi que vous observerez le musée national de Kashan pour explorer des fonds archéologiques comme ceux provenant du site chogha zanbil.

Le hammam Amir Ahmad, il est la maison de bains du sultan Amir Ahmad. Il s’agit d’un musée construit à l’époque des Safavides au XVIe siècle. Reconstruit après le tremblement de terre de 1778, ce hammam couvre une surface de 1000 m² et comprend deux espaces distincts. Vous explorerez le sarbineh qui est une grande salle de vestiaire octogonale. Le garkmkâneh renferme les bains à vapeur proprement dits. Vous en découvrirez qui sont tout petits, mais reliés au khazineh, le plus important. Profitez-en ! Vous admirerez certainement l’intérieur du hammam, décoré de magnifiques carreaux.

Kashan c’est la ville de la rose. Ici, on cultive la rose et on la distille pour en faire des hydrolats ou des huiles essentielles. L’eau des roses est un incontournable de l’Iran et à Kashan vous pourrez au mieux assister au festival de la rose — qui se tient au moment de la récolte de la fleur, en avril-mai — et « au pire » goûter à l’eau de rose, boire des thés parfumés à la rose, acheter des pétales ou des fleurs de rose séchées, etc.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**