1 avr. 2019 à 09:56
Code d'info: 83261472
0 Persons
Iran/Importantes inondations à Khuzestân: 27 villages évacués

Téhéran, 1er avril, IRNA- Les habitants de 27 villages de la province de Khuzestân (sud) ont reçu dimanche l'ordre d'évacuer et ont été évacués en raison d'une alerte à la submersion.

Alors que de nouvelles inondations menacent encore l'Iran, l'état d'urgence a été déclaré samedi dans la province du Khuzestân, dans le sud-ouest du pays.

Le Gouverneur général du Khuzestân, Qolam-Reza Shariati, a déclaré samedi que la déclaration d'urgence avait été approuvée par le ministre de l'Intérieur, Abdol-Reza Rahmani-Fazli.

Shariati a déclaré que la situation avait été annoncée après que les prévisions météorologiques avaient montré que les provinces situées au nord du Khuzestan seraient témoins de fortes averses au cours des 24 prochaines heures, entraînant d'importantes quantités d'eau se jetant en aval dans le Khuzestân et risquant de faire déborder les rivières de la province.

L’annonce de l’urgence a mis le quartier général de la gestion de crise du Khuzestan en alerte. Le ministre de l'Énergie, Reza Ardakanian, s'est également rendu dans la province pour surveiller la situation de près.

L'amiral Sayari, Commandant des Forces maritime iraniennes , sa été nommé commandant des opérations de l'armée dans la crise potentielle des inondations à Khuzestân.

Khuzestân a cinq grands fleuves, dont le Karun - le plus grand d’Iran - multipliant les risques d’inondation. A cet égard, 55 villages situés à proximité de ces rivières ont été évacués.

Le gouverneur général a déclaré que des mesures préventives avaient été prises pour gérer correctement la quantité d'eau contenue dans les réservoirs de barrages, prévenir les pertes éventuelles et minimiser les dommages. Il a également prédit que la situation reviendrait à la normale d'ici la fin de semaine, alors que les précipitations diminueraient potentiellement dans les provinces voisines.

Le 19 mars, de fortes pluies ont provoqué des torrents d’eau furieux dans 25 des 31 provinces iraniennes. Le bilan des victimes des récentes inondations soudaines dans le pays est actuellement de 42, selon Ahmad Shojaee, président de l'organisation iranienne de médecine légale.

Le gouvernement iranien s'est mobilisé pour aider les sinistrés et minimiser les pertes en vies humaines ou les dommages qui pourraient en résulter.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**