«Veillez à ce que les militaires américains quittent l'Irak au plus vite»

Téhéran, 7 avril, IRNA-Recevant samedi le Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, en visite officielle à Téhéran, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’Ayatollah Khameneï a insisté sur le fait que la présence des militaires américains dans les pays de la région était préjudiciable aux pays et aux peuples de la région et a appelé le Premier ministre irakien à: « Veiller à ce que les Américains retirent leurs troupes d'Irak le plus tôt possible ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’Ayatollah Khameneï a reçu, samedi 6 avril, le Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, et la délégation l’accompagnant, en visite officielle à Téhéran.

Lors de la rencontre, le Guide suprême de la Révolution islamique a considéré que la présence de troupes américaines dans les pays de la région serait aux dépens des intérêts des pays et des peuples de la région avant de souligner, en s'adresssant au Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi: «Vous devez vous assurer que les Américains retirent leurs troupes d'Irak le plus rapidement possible, car dans tous les pays où les Américains ont eu une présence militaire de longue date, le processus de leur expulsion est devenu difficile».

L'Ayatollah Khamenei a également souligné les affinités religieuses, culturelles et historiques des deux nations iranienne et irakienne pour dire que les relations entre Téhéran et Bagdad sont au-delà de celles de deux pays voisins.

«Le gouvernement et la nation iraniens considèrent le progrès et la prospérité de l'Irak comme les siens, mais les Américains, contrairement à leur rhétorique, considèrent la démocratie et l'ensemble d'actuel militants politiques irakiens comme préjudiciables à leurs intérêts et pour cette même raison que le gouvernement irakien doit veiller à ce que les troupes américaines quittent l'Irak le plus rapidement possible».

S'attardant sur le fait que les potentiels humains et les riches ressources souterraines irakiennes, feraient bientôt de l'Irak, le pays le plus influent du monde arabe, l'Ayatollah Khameneï, a déclaré que les américains et leurs résidus dans la région s'opposent à cette transformation de l'Irak qui est en train de se faire dans le cadre de l'actuel processus démocratique du pays et avec les personnalités et les courants qui représente aujourd'hui le système politique de ce pays. Pour eux cette évolution va au détriment de leurs intérêts intéressés, a souligné le Leader de la RII.

L'Ayatollah Khamenei, soulignant que les discours et les rhétoriques des Américains et des Saoudiens sur l'Irak étaient différents de leurs intentions cachées, a rappelé qu'en pleine guerre de l'Irak contre Daech, où Mossoul avait été occupé, ils appuyaient financièrement et militairement les terroristes et aujourd'hui, après le triomphe de l'Irak et après que l'ennemi a été chassé, ils expriment l'amitié.

Pour le Guide suprême, l'objectif des Américains d'être en Irak est au-delà d'une simple présence militaire.
«Ils cherchent une présence et des intérêts à long terme et à former un gouvernement semblable aux États militaires qui étaient au pouvoir dans les premières années de l'occupation de l'Irak.

L'Ayatollah Khamenei, se référant aux propos du Premier ministre irakien concernant la présence des résidus et des cellules dormantes de Daech en Irak, a déclaré qu'il faut être complètement vigilent car les daechistes vont recommencer leurs crimes une fois qu'ils ressentent des points faibles.

L'Ayatollah Khamenei, se référant aux propos du Premier ministre irakien concernant la présence des résidus et des cellules dormantes de Daech en Irak, a déclaré: Il devrait être complètement vigilent car ils vont recommencer leurs crimes une fois qu'ils ressentent des points faibles.
.
Au cours de cette réunion, le Premier ministre Adel Abdul Mahdi, tout en se félicitant, pour sa part, de sa rencontre avec l'Ayatollah Khameneï, a salué les positions productives et les soutiens de l'ordre de la République islamique et la nation iranienne qui ont toujours été dans des conditions difficiles aux côtés du gouvernement et du peuple irakiens, dont le dernier en date était la lutte contre Daech qui a abouti à sa défaite.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**