Sanctions pétrolières contre l’Iran : la Turquie condamne la décision américaine

Téhéran, le 22 avril-IRNA – Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a dénoncé lundi la décision des Etats-Unis de mettre fin aux exemptions de sanctions pour les pays importateurs du pétrole iranien.

« La décision américaine ne servira aucunement la paix et la stabilité, et sera au contraire dommageable pour le peuple iranien », a averti M. Cavusoglu sur son compte Twitter.

« La Turquie rejette par principe l'emploi de sanctions unilatérales dans la poursuite des relations entre pays limitrophes », a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, la Maison Blanche a annoncé sa décision de ne plus offrir d'exemptions de sanctions à tout pays important du pétrole iranien, lorsque les exemptions en vigueur atteindront leur terme, le 2 mai.

Les Etats-Unis de Trump se sont retirés unilatéralement, l’année dernière, de l’accord international sur le nucléaire iranien avant de réimposer des sanctions illégales et extrarégionales à l’Iran.

Ce geste a suscité les vives protestations des signataires de l’accord historique et des partenaires commerciaux de l’Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**