L'approche anti-iranienne des USA est « inefficace »

Londres, 23 avril, IRNA-Le président de la Chambre de commerce britannique et iranienne a exprimé ses regrets devant la décision de Washington de ne pas prolonger l'exemption accordée aux acheteurs de pétrole iraniens, avant de qualifier d’ « ultra offensive » cet approche anti-iranienne des Etats-Unis qui ne pourrait pas aboutir.

Interviewé par l’IRNA, Norman Lamont, Président de la Chambre de commerce irano-britannique a déclaré : « Je suis convaincu que l'opinion publique iranienne est mécontente du fait que les États-Unis sapent le programme du président Hassan Rouhani visant à normaliser les relations avec l'Occident, c’est pourquoi on ne peut pas reprocher aux Iraniens d’avoir ce sentiment d'aversion pour l’occident ».

Norman Lamont qui a pour mission, au nom du gouvernement britannique, de renforcer les relations commerciales avec Téhéran, a qualifié de « frivole » et d’ « inefficace » la décision américaine, de réimposer les sanctions contre l’Iran. Une décision dont la réparation faudra des années.

Cette autorité britannique réitère sur la sauvegarde de l'accord international sur le nucléaire avec l'Iran.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**