Nous ne cherchons pas à fermer le détroit d'Hormuz (général iranien)

Téhéran, 28 avril, IRNA- Le chef d'état-major des forces armées iraniennes en soulignant que la les forces armées iraniennes sont chargées d'assurer la sécurité de la zone, a déclaré que «nous ne cherchons pas à fermer le détroit d'Hormuz mais en cas de menace, nous n'hésitons pas à y faire face».

«Nous voulons garder le détroit stratégique d'Hormuz ouvert, car une énorme quantité de marchandises et de pétrole provenant de divers pays, dont l'Iran, passent à travers cette zone et les forces armées iraniennes sont responsables d'assurer sa sécurité», a déclaré le général major Mohammad Baqeri devant un parterre de journalistes.

«Comme les autorités du pays l'ont répété plusieurs fois, nous ne cherchons pas à bloquer le détroit. Cependant, si les ennemis intensifient leur hostilité, nous avons la possibilité de le faire», a déclaré le responsable.

Selon lui, aujourd'hui, tous les navires militaires régionaux et transrégionaux doivent répondre devant les forces du CGRI, situées dans le détroit d'Hormuz.

«Les navires américains l'ont fait jusqu'à présent et il n'y a eu aucun problème à cet égard», a-t-il ajouté.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**