Si les recettes pétrolières de l’Iran baissent, nous saurons le compenser d’ailleurs (Rohani)

Téhéran, Premier mai, IRNA-Le Président Hassan Rohani, insistant sur le fait que les allégations américaines selon lesquelles ils peuvent priver l’Iran de sa principale source de revenus sont « sans fondement »a déclaré : « Même si la part de revenu qui nous revient des exportations pétrolières diminue, nous saurons le compenser d’ailleurs, et ce d’autant plus que nous saurons vendre notre pétrole.

Hassan Rohani qu s’est rendu aujourd'hui mercredi, premier mai, dans la province de Kermanchah, à l’ouest de l’Iran, pour inaugurer plusieurs projets de développement évoque l’animosité « hors de toute considérations rationnelles » qui prédomine chez les ennemis de l’Iran pour dire : « Nous n’avons d’hostilité envers personne, mais nous ne restons pas les bras croisés face aux complots ! Nous réagissons, nous résistons ».

S’attardant sur le fait que le grand pays qu’est l’Iran a su rester soudé et uni face à toutes sortes de conspirations et machinations, et cela depuis des milliers d’années, Hassan Rohani a indiqué : « La nation iranienne restera toujours unie et nous atteindrons ces jours qui apporteront de la joie au peuple iranien ».


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**