Les sanctions anti-iraniennes des USA ont des résultats contreproductifs (Doha)

Téhéran, le 3 mai, IRNA - Le ministre qatari des Affaires étrangères, Mohammed bin Abdel Rahman Al-Thani, a dit son pays contre la politique de « pression maximale » et l’embargo pétrolier des Etats-Unis visant l’Iran.

« Les sanctions ne doivent pas être prolongées car elles ont un impact négatif sur les pays qui utilisent le pétrole iranien », a déclaré le haut diplomate qatari.

« Pour le Qatar, les sanctions unilatérales n’auront absolument pas un effet positif sur les affaires et il faut ne résoudre les problèmes que par le dialogue » a-t-il souligné.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**