Zarif a exclu un éventuelle conflit militaire entre l'Iran et les Etats-Unis

Téhéran, le 4 mai, IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a exclu un éventuel conflit armé opposant l’Iran aux Etats-Unis dans un proche avenir, lors d’une interviewe accordée au quotidien britannique The Independent.

Selon le rapport d'IRNA publié vendredi, Zarif a mis en garde contre des incidents qui pourraient déclencher des affrontements dans le golfe Persique et dans le détroit stratégique d'Hormuz.
Il a fait rappeler l'incident de l'entrée illégale de deux navires de la marine américaine dans les eaux iraniennes en janvier 2016, arrêté par les forces iraniennes. Mais à l’époque en raison de son canal de communication avec son homologue américain John Kerry, les deux parties ont pris le contrôle de la situation et empêché le conflit.

Zarif a également déclaré à l'Independent qu’en tant que le chef de la diplomatie, il a des prérogatives pour échanger des prisonniers entre les Etats-Unis et l’Iran. Il a expliqué que l'accord serait conclu sur l’échange des Américains détenus en Iran et les Iraniens emprisonnés aux Etats-Unis pour des accusations liées à des violations, selon Washington, des sanctions américaines contre l'Iran.

Zarif a toutefois affirmé que l'échange n'incluait pas de prisonniers européens tels que Nazanin Zaghari, une ressortissante anglo-iranienne inculpé d’espionnage en Iran.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**