Le lanceur de disque iranien valide son billet pour les JO-2020 de Tokyo

Téhéran, 4 mai, IRNA-Le lanceur de disque iranien, Ehsan Haddadi n’a pas tremblé au meeting international d’athlétisme de Doha Diamond League où il a réussi à enregistrer un record de 66,78 mètres et à arriver à la troisième place obtenant ainsi une deuxième partie des quotas olympiques pour l’Iran.

Selon le rapport du vendredi, 3 mai de l’IRNA, Ehsan Haddadi s’est montré impressionnant. Le médaillé d’or des jeux asiatiques 2006 de Doha, 2010 de Guangzhou, 2014 d’ Incheon et 2018 de Jakarta qui a également décroché la médaille d’argent les JO de Londres 2012 s’est imposé au troisième au concours avec un jet mesuré à 66,78 mètres.
Il a ainsi lancé au-delà de la limite de l’Olympique qu’est 66 mètres.

Dans les autres résultats, le Suédois Daniel Stahl a profité de son passage au Khalifa Stadium, lieu des futurs Mondiaux le 26 septembre, pour porter le record du lancer du disque en Diamond League à 70m56.

L'athlète autrichien Lucas Weissheimer s'est également classé deuxième avec un résultat de 66,90 m.

L’Iran a déjà obtenu deux quotas pour les JO-2020 du Japon. Auparavant, la jeune athlète Najma Khademati se classant au cinquième dans la Coupe du monde de tir, a remporté le tout premier quota des JO de Tokyo à l'Iran.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**