Nucléaire: la lettre du Président Rohani remise aux ambassadeurs des pays membres du PAGC

Téhéran, 8 mai, IRNA- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a remis ce mercredi matin la lettre du président Rohani concernant la décision de Téhéran sur la réduction de ses obligations prévues dans l’accord international de 2015, un an, jour pour jour, après le retrait illégal et unilatéral des Etats-Unis de Trump de cet accord historique aux ambassadeurs des cinq pays partenaires de l'Iran restant parties à cet accord, (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Russie et Chine).

Les ambassadeurs de France, d'Allemagne, de Royaume-Uni, de Chine, de Russie et ont été invités mercredi au ministère iranien des Affaires étrangères.

La lettre informait les ambassadeurs étrangers de la décision du Conseil suprême de sécurité nationale iranien de réduire les engagements pris au titre du Plan d'action global commun (PAGC), dans un geste de réciprocité un an, jour pour jour, après le retrait illégal et unilatéral des Etats-Unis de Trump de cet accord historique.

Une lettre complémentaire rédigée par le haut diplomate Zarif, le négociateur en chef du nucléaire iranien, sera également envoyée à l’adresse de la Responsable de la politique extérieure de l’Union européenne, Frederica Moguerini, pour la mettre au courant des détails techniques et juridiques de la réduction des engagements iraniens prévus lors de la signature de l’accord nucléaire de 2015.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**