La Russie cherche les moyen de résister aux actes unilatéraux des USA (Lavrov)

Téhéran, 8 mai, IRNA- Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, que Moscou cherchait à trouver des moyen de faire face aux actes unilatéraux des États-Unis.

La Russie attache une grande importance aux engagements de l'Iran à l'égard des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, a affirmé le ministre russe.

Evoquant le fait que la Russie cherchait des moyens de s'opposer à l'unilatéralisme américain, M. Lavrov a déclaré que le retrait de l'accord avec l'Iran et la violation flagrante de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies constituaient un péché des États-Unis.

Aujourd'hui, l'Iran nous a informés de ses actions, a déclaré M. Lavrov, ajoutant que ses mesures s'inscrivaient dans le cadre de l'accord nucléaire de 2015.

La Russie a également confirmé son engagement dans le dossier nucléaire iranien et «tiendra des discussions avec toutes les parties, à l'exception des États-Unis, pour qu'ils respectent leurs engagements.

Le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif est en visite en Russie pour apporter, lui-même, au président russe Vladimir Poutine la lettre du président iranien Hassan Rohani concernant la dernière décision de Téhéran sur l’accord nucléaire un an, jour pour jour, après le retrait des Etats-Unis de l'accord international de Vienne en 2015.

A l’occasion de l’anniversaire du retrait unilatéral et illégal des Etats-Unis de Trump de l’accord international nucléaire et la violation de la résolution du Conseil de sécurité liée au PGCA, Téhéran vient d’annoncer, ce mercredi 8 mai, des « mesures de réciprocité » ,contre le retrait américain de l’accord, mais aussi contre les nouvelles sanctions nucléaires et pétrolières imposées par les États-Unis.

L'uranium enrichi et l'eau lourde restent désormais en Iran.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**