Taekwondo 2019 : l’Iranienne Mahla Momen Zadeh, junior médaille d'argent de Manchester

Téhéran, 17 mai, IRNA-La jeune iranienne de 17 an, Mahla Momen Zadeh, l’une des autres grandes chances de médaille qui s’est montrée très ambitieuse pour la délégation iranienne à Manchester, décroche la médaille d'argent en taekwondo.

Pour sa première expérience dans les compétitions internationales, elle a réussi à décrocher jeudi une médaille d'argent en taekwondo junior féminin, après sa défaite en finale face à une rivale sud-coréenne.

Elle n'a cependant montré aucun complexe dans la ville anglaise et s'est même déclarée un peu déçue de cet argent inespéré il y a quelques semaines. Très ambitieuse et courageuse, la jeune Mahla âgée de 17 an avait visé la médaille d’or.

Malgré ses vaillants efforts, l’adolescente iranienne s’est inclinée 11-6 devant la championne en titre sud-coréenne Jae-Young Sim, en finale de la catégorie des moins de 46 kg jeudi.

Momen Zadeh avait pu vaincre ses adversaires chinois, Croate, russe, britannique et kazakh, venant à bout de ses adversaires pour accéder à la finale.

Elle n’est pas la seule Iranienne à remporter une médaille mondiale. Kimiya Alizadeh, elle aussi a pu apporter des médailles en argent et bronze lors des précédentes compétions mondiales.

Parmi d’autres résultats à Manchester c’est la médaille en bronze d’Armine Hadimpour. Lors de la deuxième journée du tournoi, Armine Hadipour se contente de la médaille de bronze dans la catégorie hommes moins 54 kg, après une défaite face au russe Georgy Popov, en demi-finale. Il avait auparavant rencontré des rivaux du Niger, de la Moldavie et de la Thaïlande.

La 24e édition des Jeux mondiaux se déroulera jusqu'au 19 mai à Manchester. L’équipe iranienne est composée de 6 femmes et 8 hommes.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**