L’Iran n’a « aucun intérêt » pour un dialogue avec les USA post-accord nucléaire (Kyodo News)

Pékin, 17 mai, IRNA-Selon l’agence de presse japonaise, Kyodo, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que Téhéran n’a « aucun intérêt » pour un dialogue avec les Etats-Unis après le retrait unilatéral et sans raison de Trump de l’accord multilatéral nucléaire (JCPOA) et la réimposition par Washington des sanctions illégales contre l’Iran.

Kyodo a écrit vendredi que le ministre iranien des Affaires étrangères à Tokyo, en réponse à la question de l'agence de presse japonaise, de savoir si un nouveau dialogue entre l’Iran et les Etats-Unis sur le Plan global d’action commun pour le nucléaire (JCPOA) est envisageable, a déclaré : « Non ! Il n'y a aucune possibilité de négociation ».

Selon le rapport, bien que Zarif ait déjà déclaré qu'il était possible d'échanger des prisonniers iraniens et américains, mais lors de cette nouvelle interview a déclaré qu'une telle option n'est plus envisageable car les États-Unis ont avancé « des conditions préalables ambiguës ».

Le haut diplomate iranien a souligné que « les Etats-Unis ne sont pas en position de poser une condition préalable à l'Iran ».

« Un bully qui exerce des pressions sur d’autres pays, y compris le Japon, pour qu’ils suivent l’embargo pétrolier américain contre l’Iran » c’est ainsi qu’a qualifié Zarif les Etats-Unis, lors de ses rencontres, jeudi 16 mai, avec son homologue japonais Taro Kono et le Premier ministre Shinzo Abe », a rapporté l’agence Kyodo.

Zarif a également qualifié de « Terrorisme économique » ces mesures américaines.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**