Iran-République tchèque: vers une coopération industrielle renforcée

Téhéran, 20 mai, IRNA- La République islamique d’Iran et la République tchèque ont signé dimanche un mémorandum d’accord visant à élargir la coopération économique dans les secteurs de l’énergie, de la construction automobile et du transport ferroviaire.

Le mémorandum d'accord a été signé dimanche entre l'organisation iranienne pour le développement industriel et la rénovation (IDRO) et le ministère tchèque de l'Industrie et du Commerce.

IDRO était représenté par son président du conseil d'administration, Mohammad Baqer Ali, qui a signé l'accord avec le vice-ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce, Eduard Muřický, à Téhéran ce dimanche 19 mai.

Le protocole d'accord ouvrira la voie à la création d'un groupe de travail entre les deux pays. Il prévoit également le lancement de sociétés mixtes irano-tchèques afin de stimuler les opportunités d'investissement industriel et de rénover la construction de navires de transformation industrielle et de fabrication.

Les deux responsables ont convenu d'utiliser le potentiel maximal des secteurs public et privé dans les secteurs de la construction automobile, du transport ferroviaire, des nouvelles technologies ainsi que des industries de l'énergie.

Le président du conseil d'administration d'IDRO, qui est également vice-ministre de l'Industrie, des Mines et du Commerce, a également exhorté les deux gouvernements à faciliter une communication efficace entre leurs petites et moyennes entreprises (PME).

Muřický avait précédemment déclaré que les entreprises tchèques étaient prêtes à élargir leur coopération dans les secteurs de l'aluminium, des centrales électriques et de l'alimentation de l'Iran.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**