L'Iran met en garde contre la situation alarmante en matière de sécurité dans la région du golfe Persique

New York, 21 mai, IRNA- L'ambassadeur et le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies, Majid Takht-e Ravanchi, a mis en garde contre toutes tentatives séparatistes et séditieuses extra régionales.

Dans une lettre au secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, le représentant permanent de l'Iran auprès l'ONU a indiqué qu'il semblait que certains cercles extérieurs à cette région - par le biais de désinformation, de fausses informations et en s'appuyant sur le soutien de leurs alliés au Moyen-Orient et en envoyant des forces navales dans la région cherchent à semer plus de division et à créer plus de méfiance entre les pays de la région du golfe Persique, et à fomenter l'insécurité et intensifiant la tension déjà élevée dans cette région instable.

La République islamique d’Iran a à plusieurs reprises mis en garde contre les intentions malicieuses de ces cercles et contre les vastes ramifications régionales et internationales de leurs objectifs. À son tour, l'Iran a toujours rejeté et continue de rejeter les conflits et la guerre. L'Iran ne choisira jamais la guerre comme option ou stratégie dans la poursuite de sa politique étrangère, a-t-il noté dans sa lettre.

Il est toutefois évident que si la guerre nous est imposée, l’Iran exercera avec vigueur son droit inhérent à la légitime défense afin de défendre son pays et de défendre ses intérêts, a mit en garde le diplomate iranien.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**