Nucléaire/Iran: Paris, Berlin et Moscou réaffirment leur engagement

Téhéran, 22 mai, IRNA- Le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine lors d'un appel téléphonique mardi ont souligné l'importance de préserver l'accord nucléaire iranien qui constitue un facteur clé du maintien de la stabilité et de la sécurité internationales.

Discutant des développements liés au plan d'action global commun sur le programme nucléaire iranien, les dirigeants ont souligné qu'il était important de préserver cet accord, qui est un facteur essentiel du maintien de la stabilité et de la sécurité internationales.

Ils ont confirmé l'engagement de la Russie, de la France et de l'Allemagne à poursuivre leur coopération commerciale et économique mutuellement bénéfique avec l'Iran.

Les dirigeants ont procédé à un échange de vues approfondi sur les problèmes syriens, y compris les nombreuses violations du cessez-le-feu à Idlib par des groupes armés radicaux.

Le président iranien, Hassan Rohani, a déclaré le 8 mai, un an après le retrait illégal des Etats-Unis du pacte international de Vienne, que l'Iran accordait un moratoire de 60 jours aux États parties au Plan d'action global commun (JCPOA) afin de remédier à leurs manquements et de rétablir les intérêts de l'Iran dans le cadre de l'accord international de 2015.

Le Conseil suprême de sécurité nationale iranien a annoncé dans une déclaration que l'Iran avait mis fin à certains de ses engagements au titre du JCPOA à partir du 8 mai 2019.

Un peu plus tôt, Federica Mogherini, responsable de la politique étrangère de l'Union européenne, et les ministres des Affaires étrangères français, allemands et britanniques ont, dans une déclaration commune, exprimé leur soutien total à l'accord nucléaire iranien.

«Nous restons pleinement attachés à la préservation et à la mise en œuvre intégrale du JCPOA, une réalisation essentielle de l'architecture mondiale de la non-prolifération nucléaire, qui est dans l'intérêt de la sécurité de tous», indique le communiqué.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**