La tension dans la région pourrait affecter négativement l'économie mondiale (Chine)

Pékin, 22 mai, IRNA- Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que les tensions dans la région du golfe Persique ne garantiraient les intérêts d'aucun pays et aura un impact de plus en plus négatif sur l’économie mondiale.

Interrogé mardi sur l'opinion de la Chine sur la tension entre les Etats-Unis et l'Iran, Lu Kang a déclaré que Pékin estimait qu'il n'y avait pas de place pour les conflits et les différends et que le dialogue était la seule solution au problème.

Il a exprimé l'espoir que les deux parties reprendraient le dialogue afin de réduire les tensions et de dissiper les préoccupations.

La Chine est préoccupée par la situation actuelle de la région et c’est pour la même raison qu’elle cherche à convaincre les deux parties de régler le différend par le dialogue, a-t-il déclaré.

Les relations économiques et commerciales de la Chine avec l’Iran sont légitimes et légales et personne ne peut les arrêter, a souligné le diplomate chinois.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**