Nucléaire iranien: l'Europe fait face à la «pression énorme» des Etats-Unis (ministre français)

Téhéran, 22 mai, IRNA- Les Européens font face à une énorme pression des États-Unis pour qu'ils abandonnent leur projet de canal commercial avec l'Iran, a déclaré mardi le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

La Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne, qui ont signé un accord nucléaire avec l'Iran en 2015 avec les États-Unis, la Chine et la Russie, sont déterminés à montrer qu’ils peuvent compenser le retrait de l’accord de l’année dernière par les États-Unis, protéger le commerce et empêcher toujours Téhéran de développer une bombe nucléaire, a rapporté Reuters.

Dans le cadre de ces efforts, il tente de mettre en place un canal spécialisé appelé INSTEX, qui traitera essentiellement du commerce des produits alimentaires et médicaux, mais il peine à devenir opérationnel.

«Oui, il y a la pression américaine. C’est fort, très fort et très direct sur ce sujet », a déclaré Le Maire à la presse à Paris. «Il y a une pression sur les responsables politiques, l'administration et tous ceux qui sont impliqués sur ce sujet.»



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**