25 mai 2019, 11:12
Journalist ID: 1944
Code d'info: 83326426
0 Persons
Zarif rejette toute éventuelle conversation téléphonique avec Pompeo

Téhéran, 24 mai, IRNA-Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, rejetant toute idée d’une éventuelle conversation téléphonique avec son homologue américain, Mike Pompeo, se demande : « Pourquoi dois-je répondre à son appel? ».

Interrogé lors d’une interview sur la possibilité d’une gestion immédiate de crise dans le cas du déclanchement d’une épisode similaire à celle survenue en 2017 avec l’entrée illégale de 10 marins US sur les eaux territoriales de l’Iran dans la région du golfe Persique, et leur libération immédiate à l’issu d’une conversation téléphonique avec son ancien homologue de l’époque, John Kerry, le Chef de la diplomatie iranienne a répondu : « Non !Comment peut-on le régler ? »



Fustigeant les maladresses et les manques de respects à son égard manifesté par son homologue américain, Mike Pompeo, « à chaque fois qu’il parle de l’Iran » le haut diplomate chevronné iranien se demande « Pourquoi dois-je lui répondre ? »



s relations entre Washington et Téhéran connaissent un nouvel accès de fièvre depuis que début mai, les États-Unis ont annoncé un renforcement de leur présence militaire au Moyen-Orient pour faire face à de présumées « menaces » iraniennes.



Dans le cadre de sa politique de pression maximale, l’administration américaine a opté pour la mise en scène militaire pour faire croire qu’il s’agit d’une « situation de guerre ».



Il y a quelques semaines, John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, a annoncé que l'armée américaine avait déployé le porte-avions USS Abraham Lincoln dans le golfe Persique pour contrer la « menace iranienne ».



Pompeo avait prétendu la semaine dernière qu’une fois souhaitée, il existait de nombreuses manières et de canaux de communication avec l’Iran.







Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench



9468**


Votre commentaire

You are replying to: .
captcha