Tensions entre États-Unis et Iran : l’ancien Premier ministre irakien juge «  inadmissible » la neutralité

Téhéran, 26 mai, IRNA- L’ancien Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, réagissant aux tensions dans les relations irano-américaines a déclaré que le langage de la neutralité n’était plus acceptable.

Selon l'agence RT russe, Nouri al-Maliki a rencontré samedi 26 mai, le président du parlement irakien Mohammed al-Halboussi pour discuter avec des dernières évolutions politiques et de la sécurité.



Lors de la rencontre les défis potentiels auxquels la région risque d’être confrontée en raison de la crise existante dans les relations irano-américaines, ont été également abordés.



L'ancien Premier ministre irakien a déclaré que la région faisait face à de grands défis et que pour calmer la situation, il s’avère nécessaire d'en chasser une politique basée sur le langage de force.



Il a émis l’espoir de voir les efforts de Bagdad aboutir et mettre fin aux tensions entre Washington et Téhéra.



Se référant aux déclarations tenues par les dirigeants iraniens selon lesquels Téhéran ne veut pas de guerre, Nouri al-Maliki a souligné que tout le monde devrait réagir et s'opposer à la tension, car le langage de la neutralité n'est plus acceptable.





Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**


Votre commentaire

You are replying to: .
captcha