28 mai 2019, 13:47
Journalist ID: 1944
Code d'info: 83330936
0 Persons
Iran/USA: « Ce qui compte pour l’Iran c’est le changement de cap, pas le verbiage »

Téhéran, 28 mai, IRNA-Réagissant aux récentes déclarations tenues par le Président américain sur l’Iran au Japon, la diplomatie iranienne a déclaré par la voix de son porte-parole que le verbiage américain n’a aucune importance, ce qui compte pour Téhéran c’est le changement de cap et qu’il est important que le changement de ton aboutisse à un changement de comportement car Téhéran décide en fonction des faits et des effets en ce qui concerne ses intérêts et les évolutions dans la région.

Interrogé sur la réduction « à zéro » des  exportations pétrolières de l'Iran vers la Turquie et des consultations Téhéran-Ankara pour préserver leur coopération sur plan énergétique, le porte-parole du Ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, a  proposé aux journaliste de consulter le ministère du Pétrole pour en avoir les informations en détails avant de dire la Turquie « l’un des pays importants » pour Téhéran.



« Nos relations avec la Turquie est cruciales et globales qui ne se limite pas au domaine énergétique. Nous n’avons constaté aucune contradiction, dans la conjointure acutelle, dans les mots et les gestes de la Turquie », a encore déclaré le diplomate.



Il a par ailleurs annoncé que les autorités iraniennes sont en train d’examiner des calendriers envisageables à cette visite pour en préciser une.



« Nous espérons que la date de cette  visite sera  bientôt finalisée pour qu'il se rende à Téhéran en tant que Premier ministre du Japon, et que cette visite pourra constituer un tournant dans les relations entre les deux pays ».



** Tournée régionale d’Abass Araqchi et son message d'amitié , de bonne volonté et de coopération



Plus loin dans ses déclarations, le porte-parole de la diplomatie évoque la tournée régionale du Vice-ministre iranien des A.E., Abbas Araqchi, qui vient d’effectuer des visites de travail au Koweit, au Qatar et à Oman et ses messages à l’adresses de ces pays régionaux pour dire : « La région du golfe Persique et les pays riverains sont la priorité des priorités de l’Iran en ce qui concerne sa politique étrangère. Plus nous nous déplaçons pour eux  où ils se déplacent pour nous, c'est toujours nécessaire et peu ».



Faisant allusion à la récente tournée régionale du Chef de la diplomatie, Mohammad Javad Zarif, effectuée peu avant les déplacements de son adjoint, Abbas Araqchi, vers les pays riverains du golfe Persique (Oman, Qatar et Koweït), l’intéressé a déclaré que les deux hommes ont brossé un tableau auprès de leurs interlocuteurs, sur les positions de l’Iran envers les récentes évolutions régionales et en donné des éclairages ».



« Mr.Araqchi était porteur du message d’amitié et de la bonne volonté de l’Iran qui est « ouvert » à coopérer avec tous les pays de région », a conclu le porte-parole du ministère iranien des A.E., Abbas Moussavi.











Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**


Votre commentaire

You are replying to: .
captcha