Le temps est venu de prendre des « mesures concrètes » pour neutraliser les sanctions américaines (Araqchi)

Téhéran, 30 mai, IRNA-Le Vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a souligné que le moment est venu pour les parties européennes d’adopter des mesures concrètes et efficaces pour neutraliser les effets des sanctions américaines.

Le diplomate iranien a tenu ces déclarations à l’occasion d’une rencontre ce mercredi 29 mai à Téhéran avec son homologue russe.


Sergueï Riabkov est en visite à Téhéran pour discuter des dernières évolutions liées au Plan global d’action commun sur le nucléaire iranienne (PGCA) signé entre l’Iran et les grandes puissances du monde dont la Russie en 2015 à Vienne et les récentes décisions iraniennes au sujet de l’accord multilatéral.  


Les deux parties se sont notamment penchées sur la réduction récemment annoncée par Téhéran de ses engagements pris au titre de l'accord international sur le nucléaire iranien de 2015, un an après la décision américaine de sortir unilatéralement de ce pacte, et en réaction à l'échec des Européens à tenir leurs engagements envers l’Iran.


La sortie unilatérale des Etats-Unis de Trump de l’accord multilatéral nucléaire a entraîné le retour des sanctions américaines que Washington avait suspendues en application de l'accord après une décennie de négociations marathon.  Les Européens ont essayé jusque-là, en vain, de donner à Téhéran des garanties lui permettant de neutraliser les sanctions US, qui frappent durement l'économie iranienne et le peuple.


« Il est maintenant temps que les parties restantes prennent des mesures concrètes et pratiques pour maintenir cet accord », a insisté Abbas Araqchi, l’un des négociateurs de haut rang de l’accord nucléaire.


Pour sa part, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, n’a pas manqué de saluer la retenue dont l'Iran a fait preuve depuis un an,  avant de réitérer sur le soutien continu de la Russie au PGCA.


Il a déclaré que la Russie poursuivrait ses efforts pour maintenir cet accord.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha