31 mai 2019, 13:05
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83334986
0 Persons
Téhéran condamne la déclaration anti-Iran de certains dirigeants arabes

Téhéran, 31 mai, IRNA- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a déclaré vendredi que l’Iran rejette et condamne la déclaration de certains dirigeants arabes et du Golfe Persique «dans laquelle des allégations sans fondement ont été portées contre notre pays».

Mousavi a déclaré que la République islamique ne doutait pas que le contenu de telles déclarations ne reflétait pas nécessairement la position réelle de tous les Etats membres.



Le porte-parole a également déploré que l'Arabie saoudite ait abusé de son privilège en tant qu'organisateur du sommet d'urgence de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).



Il a déclaré que l'Arabie saoudite avait fait un usage politique de la bénédiction du mois sacré du Ramadan ainsi que de la ville sainte de La Mecque pour lancer des accusations contre l'Iran dans un communiqué attribué aux délégations participantes.



«Au lieu de saisir l'occasion de la Journée internationale des Qods et du sommet des Etats arabes et islamiques pour soulever et poursuivre la question des droits de la sainte Qods et du peuple palestinien, l’Arabie saoudite a opté pour la mauvaise approche et a continué de semer la division entre les pays islamiques et les pays de la région, comme le souhaite le régime sioniste», a-t-il déclaré.



«Nous considérons que les tentatives de l'Arabie saoudite de rallier les pays voisins et les pays arabes contre l'Iran sont la continuation des vaines tentatives de l'Amérique et du régime sioniste contre la République islamique», a-t-il ajouté.



Il a également appelé les États musulmans à ne pas laisser la question de la Palestine et du saint Qods être éclipsés par de telles politiques de division et erreurs stratégiques, car le régime sioniste cherche toujours à détourner l'attention des pays islamiques de leur ennemi principal et commun de manière à ce qu'ils soient engagés dans un conflit avec eux-mêmes.





Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9422**


Votre commentaire

You are replying to: .
captcha