18 juin 2019 - 14:20
Journalist ID: 1944
Code d'info 83359363
0 Persons
La province iranienne de Yazd, hôte des Zoroastriens du monde

Yazd, 18 juin, IRNA - Sur la base d’une tradition ancienne zoroastrienne, chaque année, du 14 au 16 juin, le temple de Pir-e Sabz, communément nommé « Tchak Tchak », dans la ville d’Ardakan (à 68 km de Yazd), est l’hôte d’un grand rendez-vous des pèlerins zoroastriens.

« Tchak Tchak » est l'un des temples zoroastriens les plus importants au monde, situé à 43 kilomètres à l'est d'Ardakan, dans la province ancienne de Yazd.

Les zoroastriens ont de nombreux temples dans la province de Yazd, et tous sont importants, mais le sanctuaire Tchak-Tchak est plus célèbre à cause de sa situation géographique. Chaque année, il accueille non seulement de nombreux pèlerins zoroastriens, mais aussi des touristes musulmans.

Du 24 au 28 juin, cet endroit est spécifiquement réservé aux Zoroastriens et les adeptes de ce rituel venus de villes, de provinces et de divers pays assistent à la cérémonie.

Le sol du temple est revêtu en marbre. Depuis une partie du plafond, des goutes d’eau tombent sur le sol. Les habitants locaux l’appellent « Tchak Tchakou » en faisant allusion au bruit des gouttes d’eau qui coulent de cette partie, et sont ensuite emmagasinées dans un réservoir aménagé près du temple.

Quelques bougies en flamme brûlent en permanence à l’intérieur du temple où il y a aussi un endroit pour brûler de l'encens ou du bois sacré.

Quelques bougies en flamme brûlent en permanence à l’intérieur du temple où il y a aussi un endroit pour brûler de l'encens ou du bois sacré.

A l’instar des sanctuaires d'autres religions, le petit temple est orné par les images des grands dignitaires zoroastriens.
Chaque année, des Zoroastriens du monde entier se réunissent dans cet endroit pour participer aux cérémonies de culte et prier. .

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**
 

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 5 =